Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

patrice lebrunJan Thirion nous entraîne dans son univers noir et fantastique :

Le voyage à dos de caillou.
Nous voilà avec les bannis, ceux qui ne sont que du bétail humain, là tout près où l'on va en vacances, ou à l'autre bout du monde, direction exotique pour les uns, pour les autres natifs de l'enfer; on regarde, on profite un peu c'est tout.

L'enfant couché.
La nature ne supporte pas la différence et pourtant elle ne fait que ça. Ce sont les humains, les gêneurs, les surnuméraires qui n'en font qu'à leurs têtes. Destination ? L'enfer.
couvantantdennemis4-800.jpgLes échassiers.
Ceux que l'on parque en dehors des villes peuvent devenir des sauveurs.Voilà une histoire où les certitudes foutent le camp.
Réussir une séparation.
L'élimination de l'autre sert-elle à quelque chose alors que la mécanique des sphères est éternelle ?
Salon du livre et du reptile.
Un prince charmant vieillissant essaie d'attraper Cendrillon, il n'attrapera que la sorcière, une vraie.
La grande sortie du dimanche.
On a beau avoir comme amis un ours et un pigeon, ce sont toujours les hommes qui se comportent en prédateurs sanguinaires.
Une signature héroïque.
Il y en a qui signe de leur nom pour épargner les autres. La vérité et les victimes font la une des journaux.
Dans la nuit une pierre blanche.
Beaucoup de larmes, un peu d'amour, d'autres ont la vie sauve parce que leurs yeux restent ouverts.
Moi gorille et auxiliaire de vie.
Georges et Simone décident de jeter la clef dans la boite aux lettres. Et moi ! nous dit le gorille qui, tout compte fait, a des amis chez les chiens.

Neuf nouvelles de Jan Thirion et quelques millions d'autres qui sont encore dans la salle d'attente de son imagination.

Autant d'ennemis terrassés, Jan Thirion, Ed. Krakoen 2012.

Patrice Lebrun - dec 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article