Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Romain Slocombe nous a envoyé ce message

Chers 813,
 
Je viens d'apprendre la triste nouvelle du décès de Jacques Bullot. Né en 1932, ancien directeur de recherches en physique au CNRS, et membre du réseau Sortir du nucléaire, il avait mis au service de la littérature noire ses grandes connaissances sur la question, avec des romans aux titres parlants : Un avenir irradieux, Les Liquidateurs, Du nitrate dans le cassoulet, La Gueule de l'emploi…
Et, aussi, un livre fort et émouvant, Le Souffle glacé du Djurdjura, inspiré par son expérience de la guerre d'Algérie, et que, m'écrivait-il dans sa dédicace, il s'était promis d'écrire pendant ses 28 mois de service militaire…
Tous ceux qui l'ont connu gardent le souvenir d'un homme engagé, chaleureux, d'une grande culture, au regard pétillant de malice, et que l'on voyait jadis dans les salons du polar. Il était mon voisin dans le 14e arrondissement, dont il animait le journal La Page, et s'était récemment retiré dans la campagne au sud de Paris.

 

Avec toutes mes amitiés aux 813.

 
Romain Slocombe
Décès de Jacques Bullot
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article