Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Panier de Jeanne

Marché du 8 janvier 2014

Après les crises de foi(e)s consécutives aux abus (qui a su résister ?), rev'la la jeanne et son marché, qui ne se contentera pas, on peut en être sûr, de piocher dans les nouveautés de la rentrée littéraire de janvier. Light, vous avez dit light ? Est-ce un qualificatif compatible avec le noir ?

Ames Volées
Stuart Nevil
le
Rivages - Thriller 2013

Par Lionel
Dernier volet de la trilogie de Belfast, les âmes volées de ce roman sont celles des filles de l'Est sous la coupe d'une mafia lituanienne en cheville avec un groupe de Loyalistes. Après avoir tué son protecteur, Galya, prostituée ukrainienne trouve protection auprès d'un ange gardien, psychopathe animé d'une foi exigeante et mortelle. Un beau combat pour le policier chevalier Jack Lennon à la veille de Noël. (note de Jeanne : meuh, non, rien d’avarié dans mon panier…la date de péremption n’est pas expirée…)
Lire les autres chroniques de Lionel sur son blog Black Libelle

Panier de Jeanne

L'ordre et le chaos
Maud Tabachnik
Albin Michel, 2
014

par Claude Le Nocher
Meryl Close est âgée de quarante-trois ans. Elle a toujours vécu dans l'ombre de sa mère, la directive Meredith. Employées dans la même entreprise, elles habitaient ensemble, ne sortaient guère, partageaient les mêmes vacances. Pas d'homme, ni la moindre fantaisie, dans leur isolement volontaire. Peu d'expérience des réalités. Au décès de sa mère, Meryl réalise combien elle a été frustrée dans ses choix de vie. La défunte laisse une jolie somme. Vendant leur petite propriété, Meryl achète un camping-car fonctionnel. Une idée qui eût fait bondir sa mère, sans nul doute. Elle a l'intention de sillonner en toute liberté les routes de la Grande-Bretagne. Bientôt, Meryl doit affronter la brutalité du monde. […]
Lire la chronique entière sur le blog « Action Suspense»

Panier de Jeanne

Les Cadavres en Fleur
Elodie Soury-Laverg
ne
Dub Éditions 2013

Par Laetitia
[…] Voici un roman décalé. Écrit à la première personne, l'auteure créée un héros original et complètement barré. Ce dernier est asocial et n’a pas une once d’empathie pour le genre humain.
Fils d’une grande pianiste, Fulbert est à l’abri du besoin. La mort de sa mère survenue alors qu’il n’avait que dix ans l’a profondément marqué. Sous couvert de son humour noir, Les cadavres en fleurs nous parle avant tout de la perte d’un être cher et de l’incapacité de surmonter ce drame. […]
Lire la chronique entière (avec interview) sur le blog « Du bruit dans les oreilles, de la poussière dans les yeux »

Panier de Jeanne

Lune captive dans un œil mort
Pascal Garnier
2009, Point Seuil 2011 préface de JB Pouy


Martial et Odette viennent d'acquérir pour leurs vieux jours une maison dans une de ces nouvelles résidences pour seniors du sud de la France. « Les Conviviales », dixit la brochure qui a motivé leur achat, c'est « une résidence clôturée et sécurisée », « des maisons dédiées au confort », « du soleil toute l'année », « une piscine chauffée au solaire », etc.
Seulement, lorsqu'ils arrivent, ils se retrouvent seuls – à l'exception de M. Flesh, le vigile/homme à tout faire – dans la résidence, certes, flambante neuve mais déserte.
Tandis qu'Odette s'occupe à aménager sa nouvelle maison, Martial trouve ses journées interminables. Personne avec qui parler, rien à faire, et en plus il fait moche... Heureusement, de nouveaux habitants arrivent peu à peu. Maxime et Marlène, un couple de riches vieux beaux, qu'on croirait sortis d'une de ces pubs pour dentier ou mutuelle. Il y a aussi Léa, qui emménage seule. Pour les autres, les paris peuvent aller bon train : veuve ? vieille fille ? bizarre ? Les uns et les autres font plus ou moins semblant de devenir amis tout en s'épiant et en médisant. Le portail garanti haute sécurité tombe en panne et des gitans rôderaient à l'extérieur faisant monter la tension parmi les résidents. […]
Lire la suite sur Polars Pourpres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :