Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par blog813

Quoi de neuf à la BILIPO en novembre 2016 ?

Conférences et rencontres

à la Bilipo

Informations pratiques et horaires 

Femmes et justice

Rencontre et signature avec Emmanuel Pierrat

samedi 19 novembre à 16h

sur réservation au 01 42 34 93 00

Cette rencontre avec Emmanuel Pierrat vous est proposée à l'occasion de la sortie de son dernier livre Les femmes et la justice aux éditions de La Martinière.

 

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris, conservateur du musée du Barreau de Paris, romancier, essayiste et grand collectionneur de livres anciens et d'art africain. Il est l'auteur de nombreux ouvrages juridiques de référence, mais aussi de plusieurs essais sur la culture, la justice ou encore la censure. 

©Emmanuel Pierrat

Avocats et juges sont aujourd'hui, dans une très grande majorité, des femmes. Si les places les plus en vue sont toujours occupées par une poignée d’hommes qui portent la robe, plusieurs « femmes de loi » ont déjà marqué l’histoire de leur empreinte. Il en est ainsi des premières avocates de France qui ont su se battre pour obtenir, à l’instar de Jeanne Chauvin, au début de XXe siècle, de prêter serment. Certaines avocates ont défendu des causes retentissantes, telles Gisèle Halimi (plaidant pour les femmes ayant avorté clandestinement), Isabelle Coutant-Peyre (avocate des groupes terroristes, qui a épousé le terroriste Carlos en prison)… C’est le portrait de 18 de ces femmes que brosse Emmanuel Pierrat.

Paris de Simenon

Rencontre avec Jean-Baptiste Baronian

samedi 26 novembre à 16h

sur réservation au 01 42 34 93 00

La Bilipo, en partenariat avec le centre Wallonie Bruxelles et les éditions Alexandrines, vous convie à une rencontre avec Jean-Baptiste Baronian, président de l'association internationale Les Amis de Georges Simenon, à l'occasion de la sortie de son ouvrage Le Paris de Simenon.

Jean-Baptiste Baronian est l'auteur d'une soixantaine de livres. Il a publié des romans, des essais, des biographies (Baudelaire, Verlaine et Rimbaud), ainsi que le Dictionnaire amoureux de la Belgique.

©Horst Tappe

Simenon découvre Paris lors de son service militaire. Il écrit à Tigy, sa femme : « Paris ne m'a pas étonné. Dès la première minute, je m'y suis trouvé comme chez moi. Pas une hésitation – pas la moindre curiosité. J'étais bien, j'étais content d'être là et pas ailleurs –, je me demandais et je me demande encore qu'à y rester toujours. » Il s'installe à Paris en 1919 et au printemps 1924, il publie Le Roman d'une dactylo. Ses publications se vendant fort bien, au début du mois de novembre 1924, Tigy et lui louent un appartement de deux pièces sur cour au 21, place des Vosges, dans le cœur du Marais. On les voit alors partout : à La Rotonde, à La Coupole, « aussi peu bourgeois que possible », au Select, ouvert jour et nuit, à la terrasse du Dôme...

©Qui ? DETECTVE n°300 31 mars 1952

archives Bilipo

Les 10 ans des éditions Gallmeister 

Rencontre avec Oliver Gallmeister

samedi 3 décembre à 16h

sur réservation au 01 42 34 93 00

Cette rencontre est organisée en partenariat avec l'université de Paris X- Nanterre.

 

Passionné par la littérature américaine, les grands espaces et les polars, Oliver Gallmeister a créé une maison d’édition pour faire découvrir au public français le genre  Nature writing, un courant majeur aux États-Unis.

 

Depuis 2006, les éditions Gallmeister se consacrent à la découverte des multiples facettes de la littérature américaine, devenant ainsi l'unique éditeur français à se spécialiser exclusivement dans ce domaine.

D’est en ouest, les auteurs américains décrivent et interrogent les beautés et les contradictions de leur immense territoire et de ses habitants… Des auteurs comme Edward Abbey, David Vann ou Pete Fromm se font les observateurs subtils du monde naturel. Leurs écrits ne prennent pas simplement la nature pour cadre : ils en font un élément central de la narration, qui marque profondément le destin des hommes. D’autres auteurs comme Craig Johnson, Trevanian ou Benjamin Whitmer représentent la part d’ombre de cette littérature et nous guident dans les dédales obscurs de la société américaine à travers leurs romans policiers.

Retour sur une rencontre

Notre rencontre du 15 octobre, La rive noire : De Harlem à la Seine - Rencontre autour de Chester Himes, a connu un beau succès ! Un moment chaleureux partagé avec nos intervenants, Sylvie Escande, Jake Lamar, Pierre Bondil et Bernard Daguerre, et avec notre public !

 

Une nouvelle exposition à la Bilipo

du mardi 29 novembre au samedi 17 décembre

 

L'Amérique grandeur nature : les éditions Gallmeister

Cette exposition est réalisée à l'occasion des 10 ans des éditions Gallmeister,

en partenariat avec l'Université Paris X-Nanterre.

 

 

©Gallmeister

Conférences, rencontres et visites

proposées dans d’autres lieux

 

Une exposition consacrée à la revue Détective :

Détective, fabrique de crimes ? 

En partenariat avec l’Université de Montpellier

 – RIRRA 21 – et l’Université de Nîmes – Chrome –, la BILIPO présente une exposition consacrée à la revue Détective « 1928-1940 ».

Elle se tiendra à Montpellier (Bibliothèque universitaire Raimon-Llull, route de Mende, Montpellier) du 29 septembre au 5 novembre et à Nîmes (Bibliothèque universitaire Vauban, site Vauban, rue du Dr Georges Salan, Nîmes) du 14 novembre au 13 décembre.

Visite de l’exposition de la BnF Lumière sur la ville, photographies de Nicolas N. Yantchevsky (1924-1972)

La Bibliothèque nationale de France propose aux lecteurs de la Bilipo une visite

commentée de l’exposition que la BnF consacre à Nicolas N. Yantchevsky,

Lumières sur la ville.

vendredi 4 novembre à 17h30

 

sur réservation au 01 42 34 93 00

Le rendez-vous se fera devant la galerie des donateurs, sur le site de la BnF

François Mitterrand, (avec accès par le hall EST, côté MK2, puis remonter l'allée

Julien Cain, c'est à dire le déambulatoire de droite en entrant).

Adresse et transports - site François-Mitterrand

Digne héritier de Brassaï pour ses vues du Paris nocturne des années 1950, Nicolas N. Yantchevsky a collaboré avec Simenon, qui lui confia des couvertures de romans, et avec Cocteau.
Son œuvre est pourtant restée confidentielle.
La courte carrière de
Nicolas Nicolaïévitch Yantchevsky a produit une œuvre cohérente, d'une indéniable portée poétique et dramatique. Prises de nuit ou à l'aube, ses vues offrent au regard une ville mélancolique, tragique ou onirique. Ruelles sombres, façades de vieux hôtels, quais mal éclairés, vidés de leur monde ou figés sous la neige, c'est l'atmosphère embrumée des films noirs que l'on retrouve ici, de même que les influences théâtrales et littéraires de l'artiste.
Le don effectué par la fille de
Nicolas N. Yantchevsky à la BnF permet à ce photographe de sortir enfin de l'ombre.

 

Tous les mois découvrez les polars à travers les illustrations de couverture

 

Ce mois-ci nous vous proposons un panorama sur le squelette !

 

Les expositions à Paris

 

Guerres secrètes au Musée de l’Armée, Invalides

du 12 octobre 2016 au 29 janvier 2017

L'exposition aborde pour la première fois le sujet des guerres secrètes à travers leurs enjeux, leurs mécanismes, leurs moyens ainsi que les hommes et les femmes qui en sont les acteurs. Confrontant la réalité et la fiction, elle vous invite à découvrir les grandes heures de l’espionnage et du contre-espionnage, les actions clandestines et subversives, les opérations d’intoxication et de propagande, en temps de guerre comme en temps de paix. 

La période couverte s’ouvre avec le Second Empire, au cours duquel se mettent en place les premières institutions destinées au renseignement ; elle se termine à la chute de l’Union soviétique en 1991. La Seconde Guerre mondiale tout comme la guerre froide tiennent une place essentielle dans l’exposition. Si la France en constitue le fil directeur, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, les États-Unis et l’Union soviétique sont également représentés.

Pour connaître davantage les grandes affaires d’espionnage, nous vous invitons à découvrir les documentaires et les romans de notre fonds (à consulter sur place).

Commenter cet article

LESSIEUX 21/10/2016 07:32

Bjr, je pensais trouver la question du nombre de femmes en prison par rapport aux hommes , j' ai par plusieurs fois posé les 2 questions suivantes: combien y a t' il de personnes en prison ? et la suivante: combien y a t' il de femmes ? Les réponsesà la première: je ne sais pas et/ou des chiffres complètement "disproportionnés". A la deuxième des chiffres plus souvent de + dizaines de mliliers même égaux aux hommes. Je ne connais pas d' étude sur cette question. Que ce M. PIERRAT le fasse !Merci pour elles.

blog813 21/10/2016 15:59

Effectivement mais la questoin est trop pointue pour que je puisse y répondre.