Publié par blog813

La compétition bat son plein. Avec ces notules, Jeanne Desaubry nous rappelle les 5 romans, francophones et étrangers, sélectionnés pour le second tour des Trophées 813 – 2011. Les adhérents ont jusqu’au 29 octobre pour voter.

 

Trophée du meilleur roman francophone

 

lesvisagesMarin LEDUN - Les Visages écrasés, éditions du Seuil

L’héroïne de ce roman est médecin du travail à Valence. Elle s’est enfermée dans la souffrance au travail des employés d’une plate forme d’appel, devenus des patients dont elle est l’ultime recours. Elle est prête à aller… jusqu’où finalement, pour les libérer de la souffrance au travail qui les a détruits ?

Et elle, jusqu’à quel point va-t-elle être capable de tenir ? Ou plutôt, jusqu’à quel point extrême peut-elle ne peut plus tenir ?

Un roman très noir sur la souffrance au travail.

 

harmoniquesMarcus MALTE - Les Harmoniques, Gallimard/Série Noire]

Mister, pianiste de jazz, laisse courir tristement ses doigts : Vera Nad, belle comédienne dont il s’est épris, est morte horriblement, brûlée vive. Rescapée des massacres de Vukovar, est-il possible que la guerre en ex-Yougoslavie ait rattrapé Vera jusque Paris, dix ans plus tard? Seule la vérité sur cette mort supposément résolue ramènera l’harmonie dans les notes discordantes de la souffrance du musicien.

Un roman subtil à l’écriture élégante et mélancolique au tempo très jazz.

 

hionorableDominique MANOTTI & DOAL'Honorable  Gallimard/Série Noire

Un flic qui en sait trop, son meurtre accidentellement filmé par des hackers  écolos, le système qui broie les plus faibles. Que nous racontent Manotti-DOA : un certain patron d’une grosse entreprise de BTP, la plus grosse de France –ici une femme, histoire de corser ce qu’il faut quelques scènes - s’achète un président en prenant les frais de sa campagne électorale en charge. Un personnage de président caractériel, communicateur creux, que sa femme quitte en pleine campagne…- Un président qui remboursera en cédant le joyau de l’industrie française, Areva, pour un prix minable.

On comprend vite le titre ! DOA apporte son écriture âpre et sèche à l’étude au fusain noir de Manotti.

  

guerreDominique SYLVAIN - Guerre sale  éditions Viviane Hamy

Lola Jost, commissaire en retraite, n’a jamais pardonné à sa hiérarchie l’abandon des recherches après l’exécution de Toussaint Kidjo, son adjoint. Jeune métis franco-congolais, celui-ci a péri d’horrible manière, un pneu enflammé autour du cou après une affreuse séance de torture. Un supplice bien connu en Afrique du Sud, dit du « Père Lebrun ». Lorsque, cinq ans plus tard, un avocat français se trouve exécuté de la même manière, Lola soupçonne un lien. Malgré les tentatives de mise à l’écart de la police, Lola va tenir bon, et mener son enquête tambour et cœur battant

Un écriture riche pour un beau duo féminin, fantaisie et rigueur mariées pour le plaisir du lecteur.

 

armeefurieuseFred VARGAS - L'Armée furieuse éditions Viviane Hamy
En Normandie, les légendes sont encore vivantes. Ainsi, l’Armée Furieuse du seigneur Hellequin. Cette horde de fantômes annonce la mort brutale d’un malfaisant. Adamsberg, dans un imbroglio nuageux qui le caractérise devra découvrir ce qu’il peut y avoir de vrai dans les traditions et en quoi les hommes les aident. Il y a aussi un malheureux pigeon aux pattes ligotées, des vaches immobiles, un fils à apprivoiser et un incendiaire à innocenter.

Le monde de Vargas, qu’on retrouve avec plaisir, dans sa réalité décalée et attachante.


Trophée Michèle WITTA - Meilleur Roman étranger

 

la nuitJames Lee BURKE La Nuit la plus longue Rivages/Thriller

Katrina arrive, Katrina a frappé. Dans les rues dévastées de la Nouvelle Orléans, Robicheaux doit comprendre pourquoi un jeune noir est mort. Victime d’un règlement compte interne ou d’une milice de blancs qui ont fleuri sur les débris de la ville ? Une enquête qui démêle aussi les responsabilités : pourquoi la ville est-elle ainsi à genoux ?

Clete Purcelle, toujours aussi sauvage et alcoolique, Alafair, Molly, sont présents autour de Belle Mèche qui malgré l’apocalypse nous raconte le bayou, ses fleurs, sa mousse et ses poissons.

Le roman sans doute le plus abouti de James Lee Burke

                                               

leopardJo NESBO - Le Léopard Gallimard/Série Noire

Harry Hole, héros récurrent de Nesbø, est parti à Hong Kong. La  belle Kaja, flic à la brigade criminelle, va le retrouver pour le ramene, car Hole parait le seul policier capable de faire face à ce qui semble être une nouvelle série de. Harry, plus alcoolique que jamais, est incapable de se passer de son poison sauf à le remplacer par de l’opium. Il est vrai qu’il a affaire à un type diabolique, ou plutôt, et la distinction est de poids, à une série de meurtres diaboliquement mis en scène. Hong Kong, le Congo, la touffeur exotique répond à un étrange hiver pluvieux et sans neige en Norvège.

Le rythme est celui de Nesbo, parfois énigmatique, et son intrigue titille à souhait.

 

tijuanaKem NUNN - Tijuana Straits Sonatine éditions

Le personnage central, Fahey, est un surfeur resté légendaire, qui ne regarde plus que la terre où il élèves des lombrics. La nuit, il danse sur la terre comme il danserait sur les vagues. Sa rencontre avec Magdalena, une jeune juriste mexicaine dont il sauve la vie, va le contraindre à sortir de l’ornière où il se protégeait. Habilement distillé, le suspens voit s’affronter ces deux-là, entre lesquels se noue une relation intense mais tue, et des cinglés bourrés de drogues jusqu’aux canines, dont le délire a fait sauter le peu de raison qu’ils ont jamais possédée.

Clandestins, maquilladoras, federales, oiseaux rares, trafiquants de drogues, chiens sauvages… tous se poursuivent et se heurtent dans un estuaire pourri par la pollution mais sauvé par l’océan.

Un roman subtilement construit et d’une grande sensibilité.

 

serenaRon RASH- Serena  Le Masque

Serena et Georges Pemberton, riches exploitants forestiers, n’ont qu’une obsession, couper le maximum de bois. Peu importe que derrière eux les Smoky Mountains ressemblent au désert.

Quand le gouverneur de Caroline du Sud décide de créer un parc national, ils utiliseront tous les moyens : corruption, intimidation, meurtres, pour parvenir à leurs fins. Dans cette période de grande récession, 1930, peu importe les effroyables conditions de travail des ouvriers.

Serena, fascinante de sauvagerie policée, décide un jour de faire disparaitre le fils que la nature lui a refusé et que son mari a eu avec une servante contrainte de fuir.

Un roman puissamment évocateur  où les personnages secondaires sont aussi forts que les premiers rôles.

 

savagesDon WINSLOW Savages  Le Masque

Chon et Ben sont de vrais amis, amoureux de la même fille : « O », qui aime en retour, inconditionnellement « ses hommes ». Associés en amour, les deux hommes le sont aussi en affaire. Une petite affaire sympathique de culture de marijuana, dont la qualité est telle que leur clientèle triée sur le volet rapporte une petite fortune.

Ben le babacool humanitaire et Chon, l’ancien marine des Navy Seals. Association définitivement improbable, qui dans leur esprit devrait continuer indéfiniment.

Malheureusement, le monde sauvage de la concurrence ne peut tolérer les petites entreprises indépendantes et nos deux amis vont devoir affronter, armes au poing, un cartel mexicain particulièrement violent. Ben va devoir plier son pacifisme devant la dure réalité. Vaut-il mieux perdre son âme ou son amour ?

Le style fait énormément pour la réussite de ce roman, parfaitement adapté au rythme staccato de l’intrigue.

J D 12 septembre 2011

 

 

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog