Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Un message de Serge Breton
Lors des Molières 2007- Pierre Verdy/AFP

Lors des Molières 2007- Pierre Verdy/AFP

Marcel Bluwal vient de s'éteindre paisiblement, à l'âge de 96 ans.
 Il fut un des réalisateurs pionniers de la télé française,
 Fortement marqué à gauche, il a réussi à concilier convictions personnelles et éthique artistique dans une ORTF à la censure gaullienne aussi prompte que chatouilleuse.
D'une téléfilmographie  impressionnante, on retiendra sa version des Misérables, qui donne la part belle à la rébellion du peuple (c'était peu de temps après mai 68) mais surtout la série Vidocq (avec Bernard Noël puis Claude Brasseur... et Gainsbourg pour la chanson du générique!), qui a enchanté notre adolescence... du moins celle des plus anciens d'entre nous.
 Il fit trois incursions dans la réalisation ciné, dont deux en notre domaine.

 

 Le monte-charge (1962), avec Robert Hossein et Léa Massari, transpose fidèlement la noirceur de Frédéric Dard.

 

 Carambolages (1963), avec Jean-Claude Brialy, est une adaptation d'un roman du regretté et trop méconnu Fred Kassak.

 
 
 
 
 Voilà, c'était juste une petite pensée pour un méritant (presque) anonyme...
 Serge 31*
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article