Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

 Cesare Bondello. 1,65 m. 57 kgs.

 

     Toute la bande est autour de la table , c'est le moment de préparer le casse Du Casa Alvarado. Chacun son rôle, le souci, à chaque fois, c'est Rico. Il est armé et n'hésite pas à flinguer.

     A ce jour,  Sam Vettori est le patron. Une femme dans la bande, Peau de Phoque, Joe est en place, les dames, quand elles le voient en tombent des nues.

    Il faut vider les coffres. Il y a beaucoup trop de monde dans cette réception. Rico n'en perd pas une. 9300 dollars à partager en cinq. Les flics sont en bas, les questions sont dérangeantes. Il est où celui qui a descendu le Cdt Courtne ? Ce matin, ça fait la Une des journaux. Tony a des regrets, du sang pour de l'argent, il veut aller parler au révérend, ça se sait. Rico va s'en occuper. Vettori laisse tomber les affaires, Rico n'hésite pas, la place est bonne.

     La police est curieuse pour Tony, le renseignement fait partie du boulot. Étrange, Rico ne s'intéresse à rien, pas d'alcool, pas de femme, le pouvoir voilà ce qu'il veut. Pourtant, à Little Italy, sa cote est plus que moyenne et il devient une cible.

     Des photos de toute la bande dans le Tribune, " Festin autour d'une table en l'honneur d'un chef de gang italien ".

     Des gangs restent, des gangs disparaissent, au milieu Rico essaie de faire la paix avec les autres. Big Boy invite Rico. Rico n'en revient pas. Hôtel particulier, smoking sur mesure, et bibliothèque bidon. Il est là pour la confiance que lui porte Big Boy, un grand pas de plus dans la hiérarchie de Chicago.

     Joe se retrouve en prison, ce serait lui qui aurait tué le Cdt Courtney. Chez les flics, c'est sa fête. Cesare Bandello lui aussi se fait la malle, il s'arrêtera  en chemin, c'est là que sont  les dollars. Les flics sont partout. Des balles  sifflent aux oreilles de Rico.

     Les ruelles le sauvent, aujourd'hui.

     Rico ne sait rien faire d'autre, il débute dans les braquages de stations services, il a un flingue dans sa poche depuis toujours et il s'en sert. Dans le gang Vettori, il est apprécié, son but, devenir le patron. Tout gang a ses amis, tout gang a ses ennemis.

​​     Little Caesar, W.R.Burnett, Série Noire , Gallimard février 2020.

     Edition révisée par Marie-Caroline Aubert. Préface inédite de Benoît Tadié.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article