Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

​   Saint-Lazare priez pour nous

        " Non mais, il s'embête pas à nous marcher sur les pieds, le beau militaire ! " Les commentaires vont bon train dans ce wagon de la gare St Lazare. Son uniforme est plein de sang, dans la minute, il sera mort.

        L'uniforme est bidon, dit le commissaire Massion, l'étudiant Benoît pense de même. Le beau militaire a été tué par une lame très fine, elle est encore dans le cou de la victime. Les deux détectives Holmes et Watson refont la scène à la seconde près. Ils ont une idée sur le criminel, il faut aussi rechercher les témoins. Ils décident d'accrocher des affiches partout dans la gare.

        Plus loin, dans la grande banlieue, les champs de courses. Dans pas longtemps, les voici en direction de Soisy sous Montmorancy, un château aux centaines de chambres et Lord Halloween. Il les reçoit, sur une photo, le militaire de St Lazare, semble dormir. Non il est mort ! Halloween tombe de haut. C'est Mildew, un homme à mon service, un acheteur de chevaux. Prenez ces deux mille francs et trouvez l'assassin.

        L'un dit à l'autre : Vous avez entendu une voix de femme, derrière la porte. Ils sont sûrs d'eux, c'est elle dans le métro, c'est la course. Sur la place Cambronne, elle disparait et merde !

        Du côté de Pasteur, c'est la fête foraine, les lutteurs, les frites dans du papier journal, des pitres et des augustes, la femme la plus grosse du monde. Benoît la rencontre, elle parle. Celle qu'ils cherchent c'est Ardinghera. Une femme de cheval et d'argent.

      

Le Docteur Holmes et le détective Sherlock Watson sont là, au bon moment, en cette gare parisienne. Ils se parlent beaucoup, ils prennent le train, vont chez les bourgeois, au cirque. Ils avancent, ils avancent. Auront-il assez d'essence pour faire le tour dans l'autre sens ?

       Ardinghera. Régis Messac. Ed. La Grange Batelière, juin 2021. Première édition 1931.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

morel 03/09/2021 10:24

Ravi de découvrir Patrice Lebrun, qui apporte du vrai sang neuf à 813
Du préhistorique membre n° 112