Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

En différé de la salle Michel Trigory au local de 813

Le vendredi 29 avril, au local de l'association, se réunissaient quelques amis autour de Christiane Trigory pour inaugurer la salle Michel Trigory : les personnes qui, depuis des années, ont aidé Michel, le trésorier, à envoyer aux adhérents revues, livres-cadeaux, lettres et bien sûr, les appels à cotisation ! La soirée se termina comme il se doit par un repas au Cannibale Café où le gang des « colleurs d’enveloppe » avaient l’habitude de se restaurer après le dur labeur ! Le fidèle ami Jean Hugues Oppel nous a offert un joli texte pour évoquer cette soirée et la mémoire de Michel. Quelques photos complètent ce compte rendu.


 

Au Cannibale Café

Au Cannibale Café

Daniel Orsini et Christiane Trigory

Daniel Orsini et Christiane Trigory

SALLE "MICHEL TRIGORY"

 

 

Savez-vous que nombre d’ailes de maternité (hôpitaux et cliniques) abritant le service d’obstétrique portent le nom de Adolphe Pinard (1844-1934) en hommage à ce médecin ? Avant l’heure, celui-ci fut l’un des premiers obstétriciens à se soucier du confort des femmes lors de l’accouchement, considérant qu’enfanter dans la douleur n’était en rien une malédiction destinée à rester éternelle, dictée par un certain obscurantisme religieux.
Le docteur Adolphe Pinard est en quelque sorte considéré comme le pionnier de l’accouchement sans douleur - respect - et nos compagnes parturientes lui doivent beaucoup (soit dit en passant, l’auteur de ces lignes a vu le jour à la maternité Pinard du 14 ème arrondissement parisien - double respect).

Cela dit, pour rester dans le domaine du genre qui nous est cher, la donation du fonds Régis Messac (redoutable spécialiste du genre sus-mentionné) à la Bibliothèque des Littératures Policières* a été honoré comme il se doit par celle-ci (à l’instar des maternités évoquées ci-dessus). Dans le même esprit, ce vendredi 29 avril 2022, la pièce principale du local de l’association (récemment sis 62 bis rue Julien Lacroix 75020 Paris) a été baptisée SALLE "MICHEL TRIGORY", avec le cérémonial et l’émotion que l’on devine, en hommage à notre regretté trésorier hélas trop tôt arraché à notre affection comme à la dégustation des andouillettes-frites. Sans vouloir ici dénigrer les contributions indiscutables du bon docteur Pinard et de l’excellent exégète Messac au mieux-être du genre humain, pour être ainsi honoré de la sorte le non moins bon et excellent Michel Trigory a-t-il fait progresser la science médicale ? Que nenni. Aurait-il fait alors donation d’un fonds littéraire digne d’intérêt pour tous les férus d’érudition polardeuse ? Pas plus.

Mais…

En fidèle compagnon des routes du Noir et de la mise sous enveloppe, avec son nom inscrit à jamais en ce lieu inestimable, Michel Trigory nous a légué un trésor qui ne l’est pas moins: une âme.

Jean Hugues Oppel

 

*Autrement connue sous le nom de BiLiPo

Jean-Hugues Oppel (à gauche)

Jean-Hugues Oppel (à gauche)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article