Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Une mélancolie humide
Bernard Daguerre partage avec vous ce coup de ♥​
Bonjour,
Ma présentation de ce très beau roman noir vénézuélien de Suniaga paru chez Asphalte
​​Amitiés
Bernard

Francisco Siniaga : l’île invisible- traduit de l’espagnol (Venezuela) par Marta Martínez Valls- 2013, puis 2021- éditions Asphalte-272 pages- 22 €

Francisco Siniaga : l’île invisible- traduit de l’espagnol (Venezuela) par Marta Martínez Valls- 2013, puis 2021- éditions Asphalte-272 pages- 22 €
Souvent, le noir est plus vénéneux au milieu de ces lieux clos que constituent les îles. Et dans ce roman situé quelque part dans les Caraïbes, on trouve une parfaite symétrie de données opaques : d’un côté, Wolfgang, venu mourir là, loin de sa lointaine et froide Allemagne et de l’autre, le lieu même de sa disparition, l’attirante et mystérieuse île vénézuélienne de Margarita « l’île de l’utopie, le seul endroit de la planète où tout le monde commande et personne n’obéit ».

Aqui.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article