Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

coup de ♥

L'adhérent Marc Andriot nous propose ce coup de ♥ ciné pour un film sorti le 26 août dernier. Nous vous laissons juges. Le polar futuriste R éminiscence (2021) est un long-métrage de la scénariste et réalisatrice américaine Lisa Joy avec la très belle...

Un très gros coup de cœur ! Elsa Marpeau, L’Âme du fusil, Gallimard (La Noire), 16 €, *en vente dans toutes les bonnes librairies dès le 26 août 2021 Philippe, la cinquantaine, chômeur de longue durée, s’ennuie à mourir dans sa campagne du Val-de-Loire....

Comment je connaissais la Sierra Leone ? Hé bien, quand j’étais ado, j’aimais jouer au jeu du bac et ce pays me rapportait toujours un point quand il fallait donner une capitale commençant par « F ». Après avoir lu le roman de Laurent Guillaume, j’en...

Julia Ducourneau recevant la suprème récompense des mains de Sharon Stone Notre ami Serge Breton a émis ce commentaire -coup de ♥- sur la palme d'or 2021. Salut bien, Un prestigieux jury, pour la première fois présidé par un noir (euh, quelque peu à l'ouest...

2021, une année de célébrations et commémorations. Recherche Google : « autour de la guerre de 1870-1871 en janvier, de Baudelaire en avril (naissance il y a 200 ans), de Napoléon en mai (bmort sur l'Île d'Elbe le 5 mai 1821), de La Fontaine en juillet...

Bernard Daguerre partage avec vous ce coup de ♥ Bonjour, Ma présentation de ce très beau roman noir vénézuélien de Suniaga paru chez Asphalte Amitiés Bernard Francisco Siniaga : l’île invisible- traduit de l’espagnol (Venezuela) par Marta Martínez Valls-...

Notre ami Bruno le Mulot que vous connaissez pour ses topos sur les sorties mensuelles grands Formats a eu un vrai coup de ♥ pour ce roman paru chez la maison d'édition des Sylvain, l'Atelier Akatombo, sous la plume de Akio FUKAMACHI, traduit du japonais...

Tout commence en 1997, à Séoul. Totalement ivre, un gangster qui maîtrise très mal ses pulsions et sa rage tue sa fille devant sa femme et son fils, scène quasi insoutenable, en pleine rue. 25 ans plus tard, le 4 janvier 2022*, Park Yong-hwan, le meurtrier...

« Même morts, les garçons étaient un problème ». Il y a des romans comme ça. Pas forcément parfaits -et d’ailleurs, ça veut dire quoi « parfait » ? - mais qui vous hantent bien après le mot fin. Un roman qui a déjà fait l’objet d’une note de ton blog...

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>