Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Froid dehors, froid dedans

    Dom Joseph pleure. Il vient de recevoir un courrier avec son nom civil, ça fait si longtemps, des larmes encore. C'est sa sœur Anna qui raconte.

      Quelques temps avant, Anna avait deux femmes dans sa vie, Romane sa compagne et Zora "la belette", sa fille. Anna est journaliste et se retrouve par -48° dans l'est de la Sibérie à Tiksi. On est bien en Russie. L'administration est plus que lourde. Je dois rejoindre une équipe de scientifiques. Des femmes, des hommes. Dans pas longtemps chacun va se  retrouver dans son rôle sociétal. La température descend et les personnalités s'affirment sur l'île aux mammouths, des chercheurs d'ivoire, des découvreurs de trésors.  On mange du phoque et les militaires russes sont dans le trafic.

       Je monte dans le mât du Yupik, notre bateau qui nous trimbale entre les icebergs. Ce jour-là,  les baleines  sont au rendez-vous, c'est aussi beau que le premier jour du monde.

     Anna, elle, a été bousculée par qui ?  Voire un peu plus. Une tempête d'une force impossible nous fait marcher sur le plafond. De la glace est récupérée et analysée, les nouvelles ne sont pas bonnes. Une parka rouge traine sur la glace. C'est celle de Jens le Père Noël. La glace est une prison, il faut beaucoup de temps pour s'en sortir. Où que nous allions, des militaires russes.Tous de partir, moi je reste, passeport oblige. Je croise une Elena et une Zora, elles me font pleurer. Au bout du monde, les saloperies sont les mêmes. Les hommes et leurs bouteilles, attention si vous êtes une femme.

     Dans ma cabane gelée, un ours et un loup frappent à la porte. Lequel des deux va s'en aller ? Ils sont aussi seul que moi. Je dois partir. Il fait - 45° , j'ai froid donc je suis vivante. Là, au bout, une cabane. Ma Zora m'accompagne. Un loup s'approche. Je pense qu'il me montre le chemin. Une déflagration retentit. Des iakoutes me sauvent de ce désert de froid, pour les jours qui viennent.

     Le carnet d'Anna est là dans les mains de Dom Joseph. Sa lecture le transforme et l'éloigne de Dieu, il va aussi vite qu'un moine peut aller. Ceux qui sont avec lui en demandent plus. Pour Anna, les iakoutes la sauvent. Se sauvera-elle de cette Sibérie éternelle ?

       De silence et de loup. Patrice Gain. Ed. Albin Michel, septembre 2021.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article