Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

​Des chiffres et des lettres

       Etienne n'est pas là, toujours en retard. On a fini par l'appeler Godot. Aujourd'hui, ça fait six mois, de l'inquiétude et des larmes. Je suis sa sœur Simone, papa et maman sont perdus. Son surnom est maintenant Dogo. Je suis infirmière, je sais le mal, la douleur, j'en fais partie. Je décide de lui courir après.

 

        L'Europe est en vrac, je suis quand même en Italie. Sperlanga, c'est là que nous allions en vacances. Des souvenirs mais pas de Dogo. Et à l'ouest ? Non. Retour à Paris où les trottinettes font la loi.

        Dogo, c'était qui avant ? Un écrivain inconnu façon Raymond Roussel qui a mal fini. Celui qui écrit, finit des fois chez un éditeur. C'est là, bien loin en Provence, dans un village solidaire. Changement de ton. Son éditeur le prend pour un "foulittéraire". Ses initiales R.R. Une Juliette me parle de son Roméo, Etienne évidemment. Je copine avec Dominique, un détective.

        Après les lettres de Dogo, voici les chiffres. Où est la vérité, la réponse ? Est-ce un jeu ? En ces jours néfastes, je cours après un Skoro. Il est où celui là ? Autour, les hortillonnages sont magnifiques, je suis loin de Castillon, mon nouveau pays.

        Dogo ou Etienne, c'est du pareil au même. Etienne, c'est l'écrivain d'occasion, le copieur façon travesti de Wells, Duras, Hugo.......... Dogo fout le camp pour des raisons majeures. Il est malin et calculateur. Simone devra se plier à une course de travers.

        En attendant Dogo. Jean-Bernard Pouy. Ed. Gallimard, La Noire, décembre 2021 .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article