Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Rencontres 2022 : c'est reparti !
On a beau être amateurs de noir, pas question de nous résigner et de ne pas vous proposer à nouveau de belles rencontres en librairie avec des auteurs de qualité... Nous voici donc de retour avec les débuts d'une programmation d'enfer qui sera ouverte ce jeudi 24 février par "Le Daron Noir", entendez Jean-Bernard POUY himself !!! Alors tous à vos agendas, on compte sur vous pour que cette soirée soit aussi festive que possible !!!
 
(C'était hier, désolés)
Jeudi 24 février à 18h30 : rendez-vous avec POUY
 
Petit combo gagnant un ce début d'année 2022, nous avons le plaisir de retrouver Jean-Bernard POUY en très grande forme avec la publication de "En attendant Dogo" dans La Noire (Gallimard), récit truculent dans lequel le lecteur suivra avec passion la quête de Simone partie à la recherche de son frère subitement disparu (Etienne aka Dogo) en compagnie d'un bien étrange privé... Décalé et déjanté à souhait, ce nouveau roman s'inscrit dans la lignée de Suzanne et les ringards ou Nous avons brûlé une sainte... A consomme donc sans modération...
-----------------------------------------------------------
Le pitch : " Étienne, trentenaire parisien célibataire et solitaire, disparaît subitement. Ses parents et sa soeur sont anéantis. Six mois plus tard, personne n’a trouvé la moindre piste criminelle, ni le début d’une explication rationnelle. Comment imaginer que Dogo, comme le surnomme sa soeur, Simone, ait volontairement pris la tangente ? Lassée de se morfondre, Simone décide donc de partir à sa recherche. Mais par où commencer ? Peut-être par ces textes, débuts de romans inachevés, entre pastiche et exercice de style, abandonnés par leur auteur… "
Aller plus loin :
https://www.telerama.fr/livre/en-attendant-dogo-de-jean-bernard-pouy-du-polar-a-mourir-de-rire-7008096.php
-----------------------------------------------------------
Combo, vous avez dit combo ? Ah oui, ça nous revient... En ce début janvier sort enfin après moultes péripéties le Burma signé Pouy qui aurait dû paraitre chez French Pulp (sic !) début 2020. No comment sur feu cette maison d'édition, on se contentera juste de partager la lecture du "Marais Pot-de-vin" dont nous avions injustement été privés...
-----------------------------------------------------------
Le pitch 2 : "C’est tellement le temps des vaches maigres, que même Nestor Burma n’ose plus crier « Mort aux vaches ! » Alors, assis sur une chaise plantée au milieu d’un caniveau, devant la devanture fermée et triste de son rade préféré, il se souvient de sa dernière incursion chardonnaysque dans la recherche de la dignité et de la bienséance. Une histoire bien glauque dans le Marais, là où, théoriquement, doit jaillir la lumière, mais où grenouillent aigrefins et argousins, aux méthodes pas vraiment résilientes, se piquant d’art et de culture, mais préférant, ce n’est pas nouveau, le pognon".
Prochaines rencontres :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
On compte sur vous !!! :
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article