Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

​Histoire d'eau

       Le commissaire Soneri est sur le bord du Pô, il en profite pour acheter deux caisses de vin. Le téléphone vient l'emmerder. Des braqueurs s'enfuient  avec une Punto grise. Soneri prend la route, la Punto n'est pas loin, explosée. Quelques minutes plus tard, c'est une Polo qui se la joue rallye. Dans pas longtemps, ce sera un bateau.

        Un mort est retrouvé sur le bord du fleuve, enfoncé dans la boue. Dans la maison d'à côté, un autre est là depuis des années. C'est le Commandant Manotti, un ancien partisan.

        Soneri tient Angela dans ses bras, chacun d'eux pense à autre chose, ce sera pour un autre jour.

        Dans la maison flic, ça se passe comme au cinéma et le contraire.

 Le mort, sur le bord du Pô, est un Hongrois. Dans le coin, ils trafiquent du poisson et autre chose, parait-il. En face, des Russes, entre eux le silence et la paix.

        Le Pô est un monde à lui tout seul, chaque berge  a sa vie, à la vie à la mort. Une nuit, un type en fauteuil roulant se balade, il explique le Pô, le philosophe, le politise. Dans la maison du Commandant, il y a de quoi faire la guerre. Il pleut et le Pô prend sa place, il va faire tout disparaitre... et le trésor ??

        Le fleuve transporte tout ce qu'il peut. Ce soir-là, un sac en plastique reste accroché à un arbre, dedans, de la paperasse politico ancienne, pour  le trésor de l'or du temps des fascistes.

        Angela, l'avocate, accepte avec Soneri de courser les politico-bandits. Ils sont planqués dans les maisons du bord du Pô.

        Les rives du Pô sont une planque idéale depuis fort longtemps. L'histoire s'en est servie, la guerre, les immigrés de l'est, les trafics. Soneri et Angela, le couple de justiciers, courent vite. Mais ils profitent malgré tout de leur cuisine et de la voiture.

     ​​La maison du Commandant. Valerio Varesi. Traduction Florence Rigollet. Ed. Agullo, mai 2021.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article