Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Marché du 29 mars 2022

Amis du noir, Bonsoir !

Après ces deux premiers mois de l’année foisonnants en termes de sorties, mars s’est calmé en même temps que la grisaille laissait place au soleil. Quel plaisir de s’installer sous ses rayons avec un bon polar, qui vous emmène dans des contrées noires capables, paradoxalement, de soulager l’esprit des drames racontés sous toutes leurs tristes coutures à la télévision.
Votre libraire préféré vous attend de pied ferme pour cette petite sélection 100% made in France.

Nous espérons que cette sélection va vous aider dans vos choix de lecture. En attendant, n’oubliez pas le principal, lisez !

A sang et à mort
Sandrine Durochat

Jigal 2022

Billet rédigé par Yves


Un fourgon blindé qui contient neuf millions d'euros est attaqué et l'un des assaillants tue un convoyeur.
Franck Hirsch, commandant à la PJ de Grenoble est sur le coup. Ce flic brutal et pourri jusqu'à la moelle compte profiter de ce casse raté et de la rivalité entre les deux bandes l'ayant organisé pour rafler une belle somme.
Gabriel Farge est lui aussi flic, ravagé par la mort d'un jeune manifestant, en pleine dépression et toujours entre deux cuites. Son flair de policier pas totalement éteint le fait se méfier de Hirsch.
Puis, au milieu de tous ces hommes violents, il y a Nina et Samia, compagnes de malfrats, Audrey l'avocate en difficulté et Karen la mère éplorée.
La suite est à lire sur le blog de lyvres

Jeannette et le crocodile
Séverine Chevalier

Manufacture de livres 2022

Billet rédigé par Laulo

Séverine Chevalier est une auteure à part parmi mes auteurs favoris.
Elle a en elle un talent époustouflant, une sensibilité et une acuité inégalées.
Les personnages de Séverine Chevalier sont toujours complètement imparfaits et durablement touchants.
Il y a quatre ans, je vous parlais de « Les mauvaises », son précédent roman et du personnage unique en son genre de Micheline, 15 ans.
Ici, nous faisons un bout de chemin avec Jeannette, de l’anniversaire de ses dix ans, jusqu’à ses 15 ans.
A l’image de leur prénom à chacune, décalés et désuets à notre époque, mais tous deux temporellement en symbiose, Micheline et Jeannette pourraient être deux sœurs, jumelles, presque siamoises.
La suite est à lire sur le blog evadezmoi

Les derniers jours des fauves
Jérôme Leroy

Manufacture de livres 2022
Billet rédigé par Bruno Le Provost

Les Français ne vont plus voter, mais ils adorent la politique. C’est sans doute pour cela que le roman noir à connotation politique a toujours occupé depuis les années 70, et à la suite de Patrick Manchette, une place privilégiée dans le paysage littéraire.
Jérôme Leroy n’est pas un inconnu pour celui qui apprécie le genre. Il y a quelques années, il publiait dans la « Série noire » de Gallimard, « le bloc », un texte remarquable qui dressait le portrait d’une France en déliquescence, rongée par les conflits sociaux et qui voyait l’extrême droite aux portes du pouvoir.
Dix ans plus tard, la France ne va pas mieux. Le pays est pourtant dirigé par une femme, Nathalie Séchard qui, à la surprise générale, est parvenue à se faire élire au nez et à la barbe des vieux caciques de la politique française, qui n’ont rien vu venir.

La suite est à lire sur le blog PassionPolar

La disparue du Père-Lachaise
Claude Izner

10/18 2003

Billet rédigé par Argali

Cette deuxième enquête du libraire Victor Legris nous emmène dans les rues de Paris au lendemain de l’effervescence de l’Exposition Universelle. Fort de sa réussite précédente, Victor se lance dans cette nouvelle affaire avec la volonté de connaitre le fin mot de l’histoire. D’autant plus qu’il se sent personnellement concerné.
Comme dans le premier roman, j’ai été impressionnée par la connaissance des auteurs de ce Paris de la Belle Epoque. La description des rues, des bâtiments, des petits métiers d’alors est particulièrement précise et savoureuse. J’ai aussi beaucoup aimé découvrir les sorties littéraires de 1890. Un petit plus qui ancre vraiment l’histoire dans son époque.
La suite est à lire sur le blog Argali

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :