Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Marché du 5 mars 2022

Amis des littératures policières, Salut !

Février déjà terminé, et la tendance qui se profilait en janvier se confirme : l’année 2022 tient ses promesses et pourrait bien être une année exceptionnelle en termes de qualité de polars. Vous pourrez en juger vous-même avec ces polars que nous vous proposons, choisis pour cette fois dans le rayon étranger.
Nous espérons que cette sélection va vous aider dans vos choix de lecture. En attendant, n’oubliez pas le principal, lisez !

Nos vies en flammes
David Joy
traduit par Fabrice Pointeau
Sonatine 2022

Billet rédigé par Yan

En 2020, dans le numéro 13 de la revue America dont le thème était « À quoi rêvent les jeunes ? », David Joy choisissait de parler de ceux qui ne rêvaient plus et livrait un article, « Génération opioïdes », qui évoquait les ravages des antidouleurs que les grandes entreprises pharmaceutiques ont littéralement fait pleuvoir durant des décennies sur la classe ouvrière des États les plus en proie au chômage, plongeant une partie de la population la plus fragile dans la dépendance. Il évoquait les épidémies d’overdoses, les zombies arpentant les stations-services ou les parkings, les seringues échouées au bord des cours d’eau dans lesquels il pêche et les vies brisées de jeunes avec lesquels il avait grandi. On retrouve d’ailleurs cet article en postface du roman.
La suite est à lire sur le blog de encoredunoir



 

Reine rouge
Juan Gomez Jurado
traduit par Judith Vernant
éditions du Fleuve  2022

Billet rédigé par Totalybrune

Comment commencer l'année sous de bons auspices livresques ? Eh bien tout simplement en lisant Reine Rouge ! Dès les premières pages j'ai tout de suite su que ce roman allait être un coup de coeur. Antonia n'est ni medium ni mentaliste mais elle est capable d'analyser une scène de crime comme personne. Elle fait partie du projet Reine rouge, projet mené en secret par Interpol pour régler des affaires qui nécessitent d'opérer en sous-marin des canaux officiels. Le chef du projet, Mentor, envoie l'inspecteur Jon Gutteriez sortir Antonia de la tanière dans laquelle elle s'est réfugiée suite à un drame personnel.
La suite est à lire sur le blog Totalybrune

 

Bobby Mars Forever
Alan Parks
traduit par Olivier Deparis
Rivages 2022

Billet rédigé par Laulo

C’est devenu mon rendez-vous incontournable. Tous les ans, depuis trois ans, j’attends avec impatience le mois suivant (oui, oui, j’ai bien dit tous les ans le mois suivant).
Après Janvier Noir et L’Enfant de Février, Alan Parks récidive cette année avec Bobby Mars Forever.
Nous sommes toujours en 1973, toujours avec Harry McCoy bien évidemment, mais cette fois-ci en plein été et toujours à Glasgow (mais pas seulement).
La suite est à lire sur le blog Evadezmoi

 

 

La nuit divisée
Wessel Ebersohn
traduit par Nathalie Godart
Rivages/noir 2022

Billet rédigé par Irène la Belette

Un roman noir se déroulant en Afrique du Sud nous fait toujours entrer dans une autre ambiance, comme si nous pénétrions dans une autre dimension, poussant une porte que l’on aurait aimé ne jamais ouvrir.
Pourtant, je la pousse toujours dès qu’il s’agit de Wessel Ebersohn et de son détective psychologue, Yudel Gordon.
Avec ce roman-ci, je pense que j’ai vraiment poussé une porte ultime et été le témoin d’actes dont j’aurais mieux aimé ne jamais apprendre l’existence.
N’étant pas un lapereau de l’année, je me doutais qu’elles avaient lieu, je les suspectais, l’Humain étant le champion du monde toute catégories au niveau de la cruauté et des pièges tendus aux autres.

La suite est à lire sur le blog thecanniballecteur

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article