Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Amis des littératures policières, bien le bonjour ! Vous êtes-vous demandé si Maurice et Madeleine avaient fini par arriver sur leur lieu de vacances ? C’est que la 2 CV ramait sur l’autoroute quand on les a laissés.
Autant vous dire que dans leur Camping de la Plage à huit kilomètres de la mer, il en avait fallu des romans à Pierre pour ne pas désespérer de l’humanité en short et en tongs. Entre les parties de pétanque bruyantes et les apéros qui finissaient en braillements, il avait parfois du mal à se concentrer. Pour se requinquer le moral, il contemplait sa pile à lire, sa PAL. Hélas elle baissait aussi vite que le niveau du petit jaune chez son voisin de tente !
Et puis, il avait fallu rentrer, et là… Ah quelle force d’âme pour résister aux tentations de la rentrée. Que de nouveautés ! et des belles, des qu’il attendait avec ferveur ! Mais Madeleine veillait, et il avait fallu faire des choix !
Avec notre aide et celle de Maurice, vous en ferez de bons. En attendant, lisez !

L’homme peuplé
Franck Bouysse

Albin Michel 2022

Billet rédigé par Yvan

Ceux qui lisent déjà Franck Bouysse connaissent son amour de la terre et de la ruralité, qu’il développe de livre en livre. Mais ce serait lui faire injure que de penser qu’il propose toujours des histoires semblables, aux mêmes tonalités.
Guérisseur et écrivain
L’homme peuplé n’a pas grand-chose à voir avec ses deux précédentes merveilles de romans, Né d’aucune femme et Buveurs de vent. Si ce n’est la qualité de l’écriture. Il se rapprocherait davantage de Grossir le ciel, s’il fallait vraiment trouver une filiation.
Deux hommes se partagent principalement ces pages, en alternance. Un paysan, guérisseur, mais qui réserve son don uniquement aux animaux, seuls à mériter son attention. Un écrivain victime de la page blanche, qui vient se perdre dans cette campagne profonde pour tenter de se retrouver.
Deux destins que rien n’aurait dû faire se croiser, deux caractères très différents qui vont sans le vouloir nourrir l’auteur en panne de mots. […]
La suite est à lire sur le blog de Gruznamur

Le soldat désaccordé
Gilles Marchand

Editions Aux forges de Vulcain 2022

Billet rédigé par Aurélie et Laulo

À chaque nouveau livre, Gilles Marchand nous cueille là où on ne l’attend pas. C’est dans l’entre-deux-guerres qu’il nous entraîne cette fois. Un ancien combattant ayant laissé très tôt sa main sur un champ de bataille n’a pas pu reprendre sa vie là où il l’avait laissée et est devenu enquêteur : il arpente le territoire pour retrouver la trace de soldats disparus. Le travail ne manque pas mais c’est l’histoire d’un soldat bien particulier qui va finir par l’obséder pendant plus de 10 ans, celle d’Émile Joplain.
Gilles Marchand nous cueille là où on ne l’attend pas à chaque nouveau livre mais il le fait toujours avec son style inimitable, mélange de douceur, de poésie, de réalisme magique, de tendre folie et d’un regard tellement chargé d’humanité qu’il peut changer les pires moments d’une vie en épisodes chargés d’amour et d’espoir. […]
La suite est à lire sur le blog Aireslibres

On était des loups
Sandrine Collette

Jean-Claude Lattès 2022

Billet rédigé par Luciole

Qu’est-ce que j’aime Sandrine Collette ! A chaque parution, j’espère aimer encore, j’ai peur d’être déçue, de ne pas me faire attraper par sa plume. La crainte s’est estompée page 11 (la première du bouquin) en toute subjectivité et quelques dizaines de pages plus loin pour l’objectivité !

Liam vit dans la forêt avec sa femme Ava, en autosuffisance. Ils vivent de la chasse de Liam qui traque, piste et rapporte pitance et peaux. Juste de quoi vivre et survivre en plus des récoltes de la ferme. Un jour Ava rêve d’un enfant. Liam, contraint, se laisse amadouer. Ainsi nait Aru. Petit bonhomme qui guette son père quand celui-ci s’en va avec les chevaux. Un petit être avec qui Liam n’a pas de lien. Mais un jour, alors que Liam revient de la chasse, Aru ne l’attend pas. Et pour cause, le petit garçon est bloqué sous le corps de sa mère qui n’a pas survécu à l’attaque d’un ours. Après une mûre et rapide réflexion, Liam se rend compte que garder avec lui un enfant de cinq ans alors qu’il doit partir chasser le gibier souvent n’est pas envisageable. Même s’il l’aime, il décide d’aller le confier à de la famille dans la vallée. Il n’est pas prêt à changer de vie pour Aru. Ils partent donc tous les deux, à cheval pour un long périple où la parentalité et la paternité vont faire leur chemin, sinueux, entre ces deux individus qui s’apprivoisent. […]
La suite est à lire sur le blog loeildeluciole

Généalogie du Mal
Jeong Yu-Jeon

Editions Piquier Poche 2020

billet de Jeanne
Mal, maladie, « ma maladie de chien » comme l’appelle tout au long de ce roman Yujin, le héros. Coréen (du Sud…) 26 ans, ancien espoir de natation, vivant avec sa mère sous surveillance constante. « As-tu pris tes médicaments ? » « Sois rentré pour 21 heures… »
De temps à autre, dans une ville de bord de mer fantomatique, nouvelle mais inachevée, Yujin s’enfuit dans la nuit. Pour cela il doit s’échapper par la terrasse du duplex qu’il habite au sommet d’une des rares tours terminées de son quartier.
Ce matin-là , Yujin se réveille dans son lit, couvert de sang, de manière apparemment incompréhensible pour lui. Totalement amnésique comme souvent après une « crise », il a perdu tout souvenir des heures de la nuit. Le corps de sa mère, égorgée dans la cuisine, ne lui apprend rien. Où est le tueur ? Qui est-il ? […]
La suite est à lire sur le blog de Jeanne Desaubry

Maigret et le marchand de vin
Georges Simenon

1997 pour l’édition Livre de Poche 1970 pour la première édition aux Presses de la Cité

Billet rédigé par Yves
Maigret couve une grippe, il est grognon et fatigué. Il doit enquêter sur l'assassinat d'Oscar Chabut, marchand de vin très prospère, à la sortie d'un hôtel particulier dans lequel il emmenait régulièrement ses conquêtes féminines.
De prime abord, la victime est appréciée, mais les investigations des flics font apparaître un négociant redoutable, un homme riche à qui rien ni personne ne devait résister.
Et Maigret se sent épié, suivi. Bientôt il reçoit des coups de fil anonymes pour dire que Chabut était une crapule de la pire espèce.
On devrait tous lire de temps en temps un Maigret ou n'importe quel autre livre de Simenon. Maigret, c'est une étude des mœurs et des coutumes de l'époque et de l'endroit dans lequel il enquête tellement fine qu'on pourrait presque en oublier l'intrigue. La bonhommie du personnage, son incroyable écoute lui permettent d'obtenir des confidences auquel nul autre que lui ne parvient. […]
La suite est à lire sur le blog le blog de Lyvres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article