Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par blog813

Jeannette, le crocodile, sa maman, son tonton et les autres...

En tout premier il y a Jeannette, elle a dix ans aujourd’hui et elle va enfin voir son crocodile, Éléonore, trouvée dans les égouts, près du Pont Neuf et recueilli au zoo de Vannes.

Bien sûr, il y a Blandine la maman de Jeannette, elle travaille au centre Thermal. Elle lui a promis de l’emmener au zoo pour son anniversaire. Seulement Blandine est alcoolique et dégringole l’escalier. Jeannette la croit morte, mais non.

Il y a aussi, Pascal, le frère de maman. Il possède la moitié de la maison avec maman mais il n’est pas là. Il a des soucis dans sa tête et préfère demeurer dans une maison de repos. Il parle après coup et, bien qu’extérieur à l’action, porte un regard autre sur les personnages. Un père de substitution pour Jeannette.

Puis il y a Robinson, c’est le grand copain de Jeannette,  depuis la maternelle. Ils sont toujours fourrés ensemble, avec Chien. Ils vivent dans la nature et construisent une cabane.

Éric et Valène sont les parents de Robinson, lui dont l’usine va fermer et qui s’attend à être de la prochaine charrette dans l’usine rachetée par les Chinois. Il se bagarre mais...

Gégé aussi le cafetier sympathique. Le maire accroché à l’idée de sauver sa ville en développant le thermalisme.

Bref, une petite ville bien ordinaire.

Mais ce serait compter sans un nouveau personnage, venant de l’extérieur :  Dirck Haupe – ceux qui ont vu le film de Pasolini Théorème auront vu ce genre d’individu séduire tout le monde dans la maison (mari, femme, fille). Maman a rencontré Dirck sur les réseaux sociaux. Il a tendu ses filets sur elle et sur toute la communauté villageoise. Elle est amoureuse et y croit... au point de faire une cure de désintoxication.

Le roman suit Jeannette à 10-11-12-13-14-15 et 16 ans. Chaque partie correspond à son anniversaire et à la de plus en plus improbable rencontre de Jeannette avec son crocodile.

Avec grand art, Séverine Chevalier suit 6 ans de cette communauté. Elle met la loupe sur ce microcosme quasi ordinaire et nous entraîne dans une histoire dont on se doute qu’elle va mal finir. On suit ces vies sans espoir d’amélioration. Des personnages très attachants. Un roman fort, puissant, bien écrit et conçu avec beaucoup d’humanité.

Un gros coup de du facteur

Jeannette et le crocodile, Séverine Chevalier, la manufacture de livres, février 2022

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article